Liste des notes de lecture des romans et autres ouvrages traduits

Le miracle de San Gennaro

Sandor Maraï - Albin Michel
(Traduction Georges Kassai et Zéno Bianu)

 La première partie du livre est composée de petits tableaux très bien peints, dont les personnages sont les habitants d’un quartier pauvre de Naples. Puis on change et on suit deux étrangers séjournant dans ce même quartier et côtoyant ses habitants. Le roman devient alors une méditation sur la religion, le communisme et le nazisme, l’exil. L’étranger réfugié, au statut instable et fragile, joue sans le vouloir le rôle d’un messie.  
Livre singulier mais très bien écrit, dégageant une profonde humanité.
C’est largement autobiographique, et d’autant plus émouvant et troublant. En effet, l’auteur a vécu à Naples et s’est suicidé aux Etats-Unis. Les passages sur l’exil et le déracinement sont remarquables. Immense talent de l’auteur qui, on l’imagine, a vécu son exil très douloureusement.
Ce n’est pas un livre à lire d’une traite : on l’apprécie chapitre par chapitre, et on y revient, entraîné par le style remarquable de Sandor Maraï. Anne T.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Additional information