Notes de lecture des romans francophones

Le cœur cousu

Carole Martinez - Gallimard

Quel roman étonnant ! Par le sujet tout d’abord, évoquant l’odysssée d’une femme andalouse au 19e siècle, confrontée à une culture machiste extrême, à la guerre civile, à la rudesse des mœurs…

Elle fuit après avoir été vendue par son mari à la suite d’un combat de coq perdu, enceinte, en emmenant sur une charrette ses autres enfants pour partir s’installer dans une nouvelle vie en Algérie.
Par le genre aussi : il s’agit d’un conte, mêlant le surnaturel et la magie au réalisme le plus cru.
Et surtout par le style éblouissant de Carole Martinez, extrêmement riche, presque trop ciselé. On a l’impression que chaque phrase a été construite avec une recherche de la perfection : ce travail donne des résultats exceptionnels dans les passages oniriques et lyriques du roman, parfois pesants dans les descriptions hyper-réalistes où la cruauté côtoie l’irréel…

Tout cela fait de ce livre un roman épique rare, parfois un peu long, étonnant par la qualité du style, mais dérangeant, car mélangeant à la fois lyrisme, onirisme, magie, réalisme et brutalité. En toile de fond, une ode à la liberté des femmes... Jean-Claude T.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Additional information