Notes de lecture des romans francophones

Son frère

Philippe Besson - Julliard

 Un homme raconte la maladie de son frère presque jumeau, maladie qui va le conduire jusqu'à la mort. Il est jeune (25 ans) et la médecine bien que s'acharnant ne connait pas le remède pour le guérir.

On suit le calvaire que subit ce jeune homme dans les hôpitaux jusqu'au moment où il refuse de continuer et veut aller mourir sur son île, qu'il affectionne particulièrement : l'île de Ré, là où se situe la maison familiale.
Très beau récit de cet homme qui accompagne son frère malade partout, même quand il subit des examens. Il est très proche et essaye de se mettre à sa place sans y parvenir mais en imaginant toutes les souffrances ainsi que les humiliations qu'il peut subir, car son corps ne répond plus et il n'est plus qu'un cas pour la médecine. C'est tout simplement magnifique et l'auteur avec des mots simples et justes arrive à nous émouvoir et nous toucher, car il ne cherche pas à fuir la réalité ni à rentrer dans le pathos. Anne T.

Les phrases sont d'une incroyable justesse, sachant que ce texte n'est pas autobiographique, du moins pas en ce qui concerne la maladie de ce frère aimé d'une profonde affection, presque fusionnelle, gémellaire. Un court texte, intense, qui contient tous les liens familiaux, les souvenirs d'enfance, le bonheur de vivre au bord de l'océan, les tragédies qui s'y jouent, parfois, l'annonce brutale d'une maladie insaisissable et dévastatrice, le désarroi des proches qui ne savent pas faire face, la brutalité du monde médical, les ravages des traitements, l'espoir avant l'exaspération, l'abandon de soi , la résignation qui alterne avec la révolte. Et, dans la noirceur, des rencontres lumineuses et la présence constante, l'engagement total et inconditionnel du frère, compagnon de toutes les épreuves, hébété, tentant d'imaginer plus tard, l'absence. Michèle K.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Additional information