Notes de lecture des romans francophones

Passages

Emile Ollivier - Le serpent à plumes

Un voilier de fortune prend la mer à Port-à-L'Ecu, Haïti : un seul vrai marin à bord, Amédée Hosange, et des êtres fuyant la misère, la malédiction et la tyrannie.

En parallèle, on croise le personnage de Normand Malavy, Haïtien exilé au Québec, qui tente d'échapper à la douleur de l'exil et à ses cauchemars en se rapprochant de son port d'attache pour se diriger vers le bord de mer, à Miami. C'est l'histoire de vies restituées par les souvenirs d'un ami, d'une amante, d'une épouse, dans une prose superbe et parfaite, une des plus belles de notre époque qui donne voix à ces êtres arrachés à leurs racines par des drames, par la dictature, par la colonisation, condamnés à une éternelle errance et qui survivent grâce aux rêves, à la réminiscence édulcorée d'un monde idéalisé et paradisiaque et à l'espoir d'un possible retour. Michèle K.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Additional information