Notes de lecture des romans francophones

D'autres vies que la mienne

Emmanuel Carrère – P.O.L

 L’auteur, en vacances au Skri Lanka au moment du tsunami, est témoin outre du drame pour des milliers de gens, de la mort d’une petite fille de 4 ans “Juliette” fille d’un couple avec lequel lui-même et sa femme avaient sympathisé. Quelque temps après,la soeur de sa femme, autre “Juliette”, meurt d’un cancer. Il décide alors d’écrire sur ces deux “histoires” vraies en interrogeant les personnes qui vivaient avec sa belle soeur : son mari et un certain Etienne , juge comme Juliette, et qui fut un ami très proche.
L’auteur arrive avec une sobriété de style et une grande justesse d’observation à nous faire partager le quotidien et le malheur des personnes dont il raconte l’histoire. Détails très personnels sur la vie amoureuse de Juliette et son mari, et sur ses rapports très fusionnels avec Etienne son collègue, dans leur quête de la justice. A travers ces histoires, l’auteur prend ses distances avec ses démons et ses peurs et découvre “d’autres vies que la sienne” plus simples mais belles et pleines d’amour. Il a une relation particulière lui aussi avec Etienne qui lui donne envie d’écrire ce roman (Etienne est un être singulier qui force l’admiration, même si ses certitudes sont parfois exaspèrantes) . Tout au long du livre, l'auteur va évoluer dans son appréciation de sa vie et de son couple pour arriver à une certaine sérénité. Livre bouleversant et plein d’émotion . A lire absolument, sans s'arrêter sur le côté dramatique des deux morts et de leurs conséquences, mais en s’attachant à découvrir l’héroïsme quotidien des êtres, leur simplicité, leur amour et leur leçon de vie. Anne T.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Additional information