Notes de lecture des romans francophones

Questions à mon père

Eric Fottorino - Gallimard

 Après avoir publié L’homme qui m’aimait tout bas, hommage à son père adoptif, Eric Fottorino consacre cet ouvrage à son père biologique. Le premier lui a tout appris, puis un jour s’est suicidé. Il l’appelait « papa ». Le second était un inconnu, qui partit à sa naissance ; un célèbre gynécologue juif marocain, il s’appelle Maman…
    A l’âge de 17 ans , l’auteur retrouve et rencontre le docteur Maman, son père biologique. Ce récit est celui de la reconquête d’un amour enfoui, de la joie d’aimer deux pères. Maurice Maman est gravement malade ; son fils veut absolument éclairer ses dernières années par ce travail de mémoire, de mise au point. Les propos sont parfois durs, sans ménagement, mais derrière la rancœur exprimée perce une tendresse qui s’affirme au fil des pages. Eric Fottorino remonte sa généalogie, découvre l’histoire de ce grand-père, Mardochée, petit fils d’un berbère juif. Il apprend aussi ce que son père a enduré pour être juif, à commencer par le rejet de sa belle famille en 1960.
On sent que ce roman est un vrai témoignage, vécu de l’intérieur. L’écriture est belle, tout se mêle harmonieusement : tendresse, colère, humour, dérision, et poésie : l’auteur se laisse aller parfois à l’écriture en vers libres. Derrière un rideau de souffrance pointe une légèreté et une joie d’avoir accompli le chemin nécessaire pour retrouver l’amour de ce (premier) second père. Un roman à la fois dur, drôle et émouvant. Jean-Claude T.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Additional information