Notes de lecture des romans francophones

Incidences

Philippe Djian – Gallimard

 Dans Incidences, Philippe Djian raconte avec une fausse désinvolture la tentative de rédemption, ou de fuite en avant, je ne sais pas, de Marc avec Myriam. Marc est un écrivain devenu enseignant qui raffole de sexe sans lendemain avec ses étudiantes. Myriam est une femme mûre, par ailleurs belle-mère de Barbara, une étudiante.
Le détail qui change tout est que Barbara est morte (au début du roman, avant la rencontre de Marc et Myriam) dans le lit de Marc, tout à fait inexplicablement, et que Marc s’en est débarrassé dans une caverne. Bien évidemment, personne ne s’en doute. Barbara est simplement portée disparue...
Philippe Djian pratique son talent bien connu de décontenancer le lecteur par ce qui peut ressembler à du laisser-aller, ou du sans intérêt, voire de l’invraisemblance, tout en lui donnant furieusement envie de lire la page suivante et la page suivante, etc. Ce qui fait qu’on atteint facilement la fin de l’histoire (on peut la lire d’une seule traite) et bien sûr on réalise que tout se tient.
Il est également possible d’interpréter (osons ! Marc : serial killer ou bien ?). On peut détester (j’en connais) ou aimer (j’en suis). En tout cas, c’est du Djian, pas du Musso. Philippe P.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Additional information