Notes de lecture des romans francophones

Le village de l'allemand

Boualem Sansal – Gallimard

 Ce roman croise le journal de deux frères, Malrich et Rachel, vivant en France chez un oncle immigré, mais dont la mère  algérienne et le père allemand converti à l’islam  vivent au bled. Ils vont être tués par le GIA, et à leur mort, Rachel, le frère ainé, retrouve des documents prouvant que leur père était pendant la guerre un SS très zélé, qui a par la suite offert ses services au FLN ! Il va faire son enquête qui va le conduire, écœuré et honteux, à se suicider pour obtenir le pardon des victimes du nazisme. Malrich découvre alors la raison de ce suicide, en lisant le journal de son frère.
Un roman très fort et difficile, avec de nombreuses descriptions sur les camps de concentration, dures à supporter, et surtout la mise en parallèle de deux formes de barbarie, le nazisme et l’islamisme radical. Anne T.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Additional information