Notes de lecture des romans francophones

La lanterne d'Aristote

Thierry Laget – Gallimard

 Je n'ai qu'un regret, en refermant le livre de Thierry Laget, "la lanterne d'Aristote": celui de ne pas avoir eu un M. Laget comme prof de français en 5ème, 3ème, 2nde et première ( je n'inclus ni la 6ème ni la 4ème, où j'ai justement eu des maîtres qui m'ont fait aimer la littérature).
Quelle lecture jubilatoire ! Quel style ! Quelle langue !
Par le style, il se situe dans la tradition des plus beaux auteurs -- je pense à  Châteaubriand,  à Saint John Perse,...--  Par la description des moeurs et des sentiments , des plus profonds -- je pense à  Proust  (qui d'autre sait dédier dix pages de roman au geste d'un instant ?)
Lisez la première page : si elle ne vous émerveille pas, laissez tomber, et achetez les auteurs à la mode, que Laget brocarde nommément sans vergogne avec autant de sarcasme et de liberté que -- je crois -- de légitimité. Charles D.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Additional information