Notes de lecture des romans francophones

Le rapport de Brodeck

Philippe Claudel -  Stock  
 

 Philippe Claudel nous emmène dans un espace-temps un peu flou : après la guerre (laquelle ?), dans une contrée où l’on parle un patois fortement teinté d’allemand, les esprits traumatisés dont la rusticité est entretenue par l’isolement voient arriver « l’étranger », élément perturbateur qui va générer le drame. Un drame que dont on charge Brodeck de faire un rapport détaillé. Il a l’habitude d’écrire, de faire des notes pour l’administration sur le temps, la faune, la flore… Il est désigné par le village pour rédiger ce rapport qui va le mener dans les profondeurs de la haine et du racisme ordinaires, de la peur de l’autre, des réactions communautaires banales et terrifiantes.
Servi par un style qui nous ramène avec joie à  la grande écriture, ce récit est à la fois beau, glaçant et percutant. Il mérite sa place dans les futurs ouvrages de littérature du 21e siècle ! Jean-Claude T.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Additional information