Notes de lecture par auteurs

Niloufar

Ron Leshem – Le Seuil
(traduction Jean-Luc Allouche)

 Niloufar est le nom d'une jeune iranienne fille d'un haut dignitaire du gouvernement iranien, qui brûle la vie et qui est pilote automobile. Elle va rencontrer un jeune étudiant à la fac et ils vont devenir amants dans un Téhéran où il faut se cacher pour exister et vivre un peu de liberté et en liberté. C'est ce jeune qui raconte l'histoire : il vient de la province et découvre en m^me temps que nous Téhéran et ses paradoxes où les autorités laissent les jeunes (mais d'une certaine classe tout de même) vivre des soirées très occidentales (avec drogue, alcool et filles dénudées) car pendant ce temps-là ils ne les embêtent pas et ne contestent pas. On rencontre des gens nostalgiques et une actrice, tante du jeune homme, qui ne tourne plus depuis le départ du shah, un homo qui va être arrêté car on ne reconnait pas ces "déviations"
Roman trés intéressant sur la vie en Iran. On se laisse prendre par l'histoire qui semble un peu extraordinaire et par le destin de cette jeune femme pilote. L'auteur israélien s'est entretenu par le net avec de nombreux Iraniens qu'il a même rencontrés pour certains, et cela apporte de la véracité aux faits qu'il rapporte sur les fêtes et les arrestations des homos ou autres. Anne T.