Notes de lecture par auteurs

Chaos calme

Sandro Veronesi – Grasset
(traduction Dominique Vittoz)

 Un homme d’une quarantaine d’années perd son épouse  alors qu’il est en train de sauver une femme qui se noie. Il se retrouve seul avec sa fille de 10 ans et décide de rester devant l’école de sa fille toute la journée. Cette décision se prolonge de jour en jour et il voit alors défiler dans sa voiture les membres de sa famille (belle-soeur, frère) ainsi que des collaborateurs de sa société qui est entrain d’être absorbée. Ces gens ne viennent pas pour le consoler, mais pour s’épancher sur leurs propres malheurs, ce qui provoque des situations cocasses.
Très original, et particulièrement  bien écrit. Beaucoup d’humour, de cynisme et un dénouement génial. Il faut s’accrocher car le roman est un peu lent à démarrer (deux chapitres pour décider qu’il reste devant l’école), mais on est ensuite passionné, en particulier de voir des représentants de la société se métamorphoser sous l’oeil impassible du héros qui ne souffre pas mais qui est envahi de “chaos calme”. Anne T.