Notes de lecture par auteurs

Les saisons de Giacomo

Mario Rigoni Stern - Robert Laffont  
(traduction Claude Ambroise et Sabina Zanon-Dal Bo) 

 Après la Seconde Guerre mondiale, un homme retourne au hameau de la montagne vénitienne où il a passé son enfance. Si les pierres et les rues en ont été remodelées pour le transformer en un village de villégiature, les stigmates de l’horreur et le souvenir de ceux qui y vécurent sont demeurés bien vivaces. C’est d’abord celui de Giacomo, petit gamin d’une famille pauvre qui, de l’entre-deux-guerres à la campagne de Russie, traversa toutes les vicissitudes réservées aux montagnards italiens... Lire ce roman est d’abord un plaisir de lecteur. On aime aussi le relire comme pour une musique connue mais qu’on aime réécouter ou un film dont on aime les acteurs sans faire forcément attention au sens de la scène. Mais dans Les Saisons de Giacomo l’histoire aussi est passionnante : celle des Balilla : enfants de 8 à 14 ans engagés dans les organisations paramilitaires de Mussolini, celle des villages de montagne où la seule ressource pour survivre est de récupérer les munitions enterrées en y risquant sa vie à chaque instant ou encore l’histoire des migrants italiens allant gagner leur vie en France comme les immigrants d’Afrique venant en Europe aujourd’hui. Jacques S.