Notes de lecture par auteurs

Limonov

Emmanuel Carrère – P.O.L

 Un livre qui m'a dérangé souvent, agacé parfois et qui prend toute sa dimension avec la fin que lui propose Emmanuel Carrère, qui est magnifiquement écrite. La fin rend le livre tout à fait sublime et donne au personnage de Limonov une densité que j'ai eu du mal à percevoir à certaines pages.
L'histoire contemporaine de la Russie est très enrichissante, d'autant plus qu'il nous donne l'avis de sa mère Hélène Carrère d'Encausse dont je me souviens de la clarté de ses cours à Sciences Po. Un  beau livre, qui nous fait entrer comme dans son précédent livre "d'autres vies que la mienne"dans l'intimité d'un écrivain très attachant. Florence O.

 Limonov est un roman mêlant biographie, autobiographie, récit documentaire… Un genre au début quelque peu déstabilisant, dans la mesure où se mêlent des séquences très différentes, avec des styles (tour à tour trivial, journalistique, classique) qui varient d’un épisode à l’autre. Mais peu à peu, on est aspiré par ce témoignage, dont le principal intérêt est d’apporter à travers le récit de la vie de Limonov, un éclairage particulièrement intéressant et documenté (et souvent édifiant !) sur la vie politique de la Russie de ces cinquante dernières années. Limonov sert de fil conducteur. Emmanuel Carrère plonge dans le plus profond de son intimité (on se demande parfois où est la limite de la fiction) pour essayer de cerner ce personnage hors du commun : à la fois poète, écrivain, marginal, faciste, révolutionnaire, fondateur du parti national-bolchevique, emprisonné puis récemment libéré par le régime de Poutine, et quelque peu assagi. Emmanuel Carrère s’appuie sur sa rencontre avec lui, mais aussi sur son propre vécu dans des séquence auto-biographiques, et se réfère bien entendu aux connaissances profondes que sa propre mère, Hélène Carrère-d’Encausse, a de la Russie et de l’Urss. A la fois déconcertant dans la forme et passionnant sur le plan documentaire, Limonov est un ouvrage très particulier, inclassable, mais prenant. Jean-Claude T.

D'autres vies que la mienne

Emmanuel Carrère – P.O.L

 L’auteur, en vacances au Skri Lanka au moment du tsunami, est témoin outre du drame pour des milliers de gens, de la mort d’une petite fille de 4 ans “Juliette” fille d’un couple avec lequel lui-même et sa femme avaient sympathisé. Quelque temps après,la soeur de sa femme, autre “Juliette”, meurt d’un cancer. Il décide alors d’écrire sur ces deux “histoires” vraies en interrogeant les personnes qui vivaient avec sa belle soeur : son mari et un certain Etienne , juge comme Juliette, et qui fut un ami très proche.
L’auteur arrive avec une sobriété de style et une grande justesse d’observation à nous faire partager le quotidien et le malheur des personnes dont il raconte l’histoire. Détails très personnels sur la vie amoureuse de Juliette et son mari, et sur ses rapports très fusionnels avec Etienne son collègue, dans leur quête de la justice. A travers ces histoires, l’auteur prend ses distances avec ses démons et ses peurs et découvre “d’autres vies que la sienne” plus simples mais belles et pleines d’amour. Il a une relation particulière lui aussi avec Etienne qui lui donne envie d’écrire ce roman (Etienne est un être singulier qui force l’admiration, même si ses certitudes sont parfois exaspèrantes) . Tout au long du livre, l'auteur va évoluer dans son appréciation de sa vie et de son couple pour arriver à une certaine sérénité. Livre bouleversant et plein d’émotion . A lire absolument, sans s'arrêter sur le côté dramatique des deux morts et de leurs conséquences, mais en s’attachant à découvrir l’héroïsme quotidien des êtres, leur simplicité, leur amour et leur leçon de vie. Anne T.

Le royaume

Emmanuel Carrère - P.O.L

En abordant un sujet aussi grave et aussi personnel, Emmanuel Carrère, qui nous avait habitués à nous promener dans les méandres de sa vie intime, propose avec Le royaume un roman à la fois autobiographique et historique. Faut-il d’ailleurs appeler ce livre « roman »? L’auteur nous livre avant tout une introspection qui part de sa période mystique, exposée dans une longue première partie,

Lire la suite : Le royaume