Notes de lecture par auteurs

Les dames de nage

Bernard Giraudeau - Métailié

 Bernard Giraudeau n’était pas un acteur qui, en plus, écrivait. Il était un véritable écrivain, dont la sensibilité à fleur de peau s’exprimait à travers un style très personnel, d’une qualité rare.
Sa prose nous emmène dans un univers luxuriant, où se mêlent continuellement des images et des sensations qui ne laissent pas la moindre place à l’ennui. Et souvent cette prose devient poésie, avant de sombrer dans des creux de détresse. En bon marin, Giraudeau nous promène sur une mer où alternent tempêtes et douceur de brises parfumées.
A travers une sorte de périple initiatique, entre l’Afrique sensuelle et l’Amérique du Sud épicée,  il nous propose la rencontre avec des femmes très différentes, avec des histoires d’amour au sens le plus large du terme, où l’ordinaire côtoie le sublime… De ce mélange souvent contrasté ressort au bout du compte beaucoup d’amour pour cette humanité à la fois belle et souffrante, exprimé avec une poésie rare. Jean-Claude T.