Notes de lecture par auteurs

Texaco

Patrick Chamoiseau – Gallimard-Folio

 Texaco raconte la grande aventure du peuple antillais. " L'oiseau Cham " le " marqueur de paroles " recueillent les confidences d'une vieille femme, qui lui raconte cent cinquante ans de l'histoire de l'ile. Depuis les chaînes des navires négriers, la vie dans les plantations esclavagistes jusqu'aux difficultés de vivre dans les quartiers périphériques de Fort de France dans la Martinique contemporaine, il nous fait partager les souffrances, les luttes, ainsi que les réussites, les joies, de ces habitants issus d'une d'une multitude de cultures.  La langue, mélange de beau français et de créole, est magnifique, riche, imagée, à la fois grave et pleine d'humour. Deux, trois mots suffisent parfois pour décrire un personnage. (exemple : le chanteur des rues qui subtilise, Ninon, la compagne d'Esternome devient quelques pages plus loin "  le chien à sérénades "). Les descriptions de la vie quotidienne, tant au 19ème siècle qu'au 20ème sont enivrantes de mouvements, de sons, de couleurs, de parfums. Ce roman décrit formidablement le vent de liberté qui a soufflé sur ces territoires, il montre aussi les  inquiétudes, les incertitudes, le bonheur, mais également les déceptions, les bouleversements,  qui ont émaillés la période de l'abolition. Il contient les éléments qui permettent de décoder, en partie, les évènements qui ont secoué les Antilles en 2009.
Les prix littéraires sont souvent décriés.
En  1992, les jurés Goncourt ont récompensé un grand roman. Joël C.