Notes de lecture par auteurs

Sans amour

Pierre Pachet - Denoël

 C'est une interrogation sur le renoncement à l'amour de la part de femmes que l'auteur a connues dans sa jeunesse. Ces femmes dont la plupart sont d'origine russe comme l'auteur, préfèrent la solitude aux souvenirs de leurs amours passés avec les troubles consécutifs de leurs corps. Elles exercent une certaine fascination sur l'auteur qui les admirent et les respectent et qui, même s'il semble ne pas partager leur renoncement, trouve parfaitement les mots pour l'expliquer.
La découverte d'un auteur est toujours exaltante surtout quand cet auteur écrit si bien et décrit des impressions ou sentiments de manière remarquable. Il y a des passages d'une infinie justesse sur la musique (p 41)  sur le corps intouché (p 67) sur la plènitude de l'amour (p 70) qui donnent envie de les lire et relire encore.
Pour autant le livre n'est pas parfait dans son ensemble, car certains passages sont un peu plus confus sur des souvenirs de l'auteur, beaucoup moins intéressants et parlants. Anne T.