Notes de lecture par auteurs

Pour seul cortège

Laurent Gaudé - Actes Sud

 Récit digne des antiques tragédies grecques, entre histoire et fiction, conté par des voix incantatoires, celle du glorieux, sanguinaire, mais néanmoins loyal et généreux Alexandre, celle de son fidèle compagnon d'armes et messager : Ericleops et sa mélopée sortie d'outre-tombe,

Lire la suite : Pour seul cortège

Ouragan

Laurent Gaudé - Actes Sud

 Nous sommes en Louisianne, au moment où l’ouragan Katrina va bouleverser la vie de tous les habitants de cette région. Laurent Gaudé imagine les destins croisés de quelques personnages, confrontés à ce cataclysme, et de ce fait à leur propre existence : leur passé, leur tentative de survie, et leur avenir plus ou moins compromis. Il s’agit d’un véritable moment de vérité : devant le déchainement de la nature, l’homme n’est plus rien. Les inégalités culturelles, économiques et surtout raciales sont balayées par le vent et l’eau. Il n’y a plus de murs. La tempête fait table rase de ce que les hommes ont construit, dans leur ville comme dans leur vie. Les erreurs ou les blessures du passé sont révélées, mais l’espoir de construction d’un avenir différent est lourdement compromis.
Laurent Gaudé nous livre ici un récit épique, dans une tradition qui lui est chère, avec une belle écriture, très théâtrale, voire incantatoire. Des lecteurs seront peut-être agacés par ce style… pour ma part, je trouve le ton très adapté aux circonstances exceptionnelles auxquelles sont confrontés les personnages. On est dans du grand théâtre classique, qui change de ce que propose très largement la littérature actuelle, avec des romans narratifs, descriptifs de la vie ordinaire dans des styles souvent réalistes. Jean-Claude T.

Intéressant au début, mais un peu trop symbolique à la fin. On suit au fur et à mesure chaque personnage, qui parle à la 1ère personne, et le récit se fait un peu comme au théâtre, de manière épique. Trop à mon goût car cela ne paraît plus réaliste alors que cet ouragan a réellement existé ...
On retrouve  quand même  l'écriture de Gaudé avec parfois l'émotion qui affleure. Anne T.

La porte des enfers

Laurent Gaudé - Actes Sud

Je suis généralement un inconditionnel de Laurent Gaudé. Son prix Goncourt avecLe soleil des Scorta" m'avait réconcilié avec cette institution ! Là je suis un peu plus perplexe. Cette descente aux enfers dans les quartiers sombres de Naples va mener Matteo jusqu'à la recherche de son fils perdu à travers un récit épique et surréaliste auquel on a du mal à s'accrocher. Dur en particulier sur la dernière partie où Gaudé en fait vraiment beaucoup. Mais enfin, c'est remarquablement bien écrit, et si l'on accepte de se laisser prendre dans cet univers improbable, on peut dire que c'est une belle fable sur la mort et le rapport aux disparus. Jean-Claude T.

La mort du roi Tsongor

Laurent Gaudé - Actes Sud

 Le roi Tsongor meurt le jour où il doit marier sa fille : tout va alors se disloquer. Un second prétendant, à qui la fille du roi s’était promise dans sa prime jeunesse, revendique sa légitimité à l’épouser. Une guerre violente éclate entre les deux hommes, conflit qui aura pour effet d’anéantir le territoire du roi. Laurent Gaudé nous propose un véritable récit épique, avec toujours ce même talent d’écrivain. On entre dans cette épopée avec plaisir, mais il est dommage que cette guerre interminable finisse par engendrer un peu de lassitude. Anne T.