Bienvenue sur Biblioclub

Ce site est ouvert à tous les lecteurs qui peuvent publier librement les avis et critique des livres qu'ils ont aimé
(ou pas...).
N'hésitez pas à cliquer sur le formulaire "envoyer votre article".  Vous pouvez aussi tout simplement donner votre avis à la fin de chaque article publié.
En naviguant dans ces pages, vous avez accès aux dernières notes de lecture parues.
Par le menu "Notes de lecture" , vous pouvez consulter l'intégralité  des notes publiées, classées par genres.
Bonne lecture !


L'art de Philippe Claudel

Je suis une fervente admiratrice de Philippe Claudel et de ses livres. Je suis allée voir "Il y a longtemps que je t'aime" par curiosité en me demandant comment un écrivain allait se sortir de la mise en scène. Mais connaissant l'histoire et la sensibilité de P.Claudel, je n'étais pas très inquiète.

J'ai retrouvé sa sensibilité dans le film et j'ai été trés émue. Ce n'est pas la scène explicative du geste de Juliette qui m'a le plus touchée, mais surtout l'histoire de cette femme et de son retour à la vie ; le dernier mot du film et de Juliette répondant à Michel "je suis là" est superbe. J'ai aussi beaucoup aimé les personnages de Michel et du capitaine Fauré, avec leurs sensibilités à fleur de peau. Je conseille à tout le monde de lire après avoir vu le film le livre de Philippe Claudel "La petite fabrique des rêves et des réalités" qui explique ses choix de mise en scène, ses doutes, ses inquiétudes, ses évidences, ses rapports avec l'équipe, les actrices etc... Dans ce livre, de très belles choses sont dites sur la culpabilté à propos du capitaine Fauré. Et puis, il y a ses remarques sur la prison et on se souvient alors de son livre "Le bruit des trousseaux" composé de petites scènes que Philippe Claudel a vu ou ressenti quand il enseignait en prison. Enfin, le livre propose le scénario et on s'aperçoit que certaines choses (lieux ou dialogues) ont été modifiées, ce qui est trés intéressant et instructif pour qui, comme moi, s'intéresse au cinéma et au tournage. Ce livre est donc un formidable complément au film. J'avais été boulerversée par "Le rapport de Brodeck" et la force de ce livre sur le mal ; je le suis autant par "Il y a longtemps que je t'aime" et la sensibilité de ce film sur l'amour.
Anne T.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir