Notes de lecture des biographies, récits ou essais

La fabrique des mots

Erik Orsenna - Stock

Quel que soit votre âge, de 7 à 77 ans et plus, si vous avez aimé la douceur, la poésie, l'intelligence, la richesse, la pédagogie de La grammaire est une chanson douce , vous adorerez La Fabrique des mots pour les mêmes qualités. Erik Orsenna y donne encore une fois libre cours à ses talents de conteur, dans un avatar qui lui est propre des contes philosophiques appliqués à la linguistique.

Nous retrouvons Jeanne dans un nouveau voyage merveilleux, qui la conduira du palais du méchant dictateur qui veut emprisonner les mots (pour n'en conserver qu'une douzaine), jusqu'à l'usine de fabrication des mots, en passant par  la bibliothèque du vieux collectionneur de dictionnaires, et j'en passe... On est émerveillé, comme un enfant, du talent avec lequel Orsenna , sans jamais friser le  ridicule, nous fait retrouver le plaisir des mots avec leur sens et leur forme, leur origine et leurs évolutions, tous concepts que  seul le distingué linguiste semblait jusque là maîtriser. Bien sûr, le lecteur sent combien l'auteur a pris lui-même de plaisir à cette délicieuse ballade, au risque de s'égarer parfois du sentier balisé, mais n'est-ce pas l'essence-même du divertissement ?

Dans le paysage noir et désenchanté, ce « monde de brutes », que dessine assez généralement la littérature d'aujourd'hui -- romans comme essais --, ce nouveau petit livre d'Erik Orsenna est une bouffée d'air frais. Charles D.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Additional information